L’emballage bio, qu’est ce que c’est et comment cela fonctionne ?

Actuellement, on utilise de plus en plus de produits qui respectent l’environnement. Les emballages bio remplacent les emballages en plastique interdit depuis 2016 et constituent une pratique environnementale de plus en plus tendance. Qu’est-ce qu’un emballage bio ? Quels sont les avantages de l’utilisation d’un emballage bio ?

Qu’est-ce qu’un emballage bio ?

Depuis la mise en vigueur le 31 mars 2016 de la loi française sur la transition énergétique, il est désormais interdit, depuis le 1er juillet 2016, de distribuer aux caisses des sacs jetables s’ils ont moins de 50 microns d’épaisseur, sauf s’ils sont compostables ou biodégradables. Les sacs jetables en plastique sont aussi interdits en rayon depuis le 1er janvier 2017. Il faut qu’il y ait un certain taux de résine biosourcée par rapport au poids du sac. Ce taux doit être au moins de :

  • 30% en 2017.
  • 40% en 2018
  • 50% en 2020.

L’emballage bio constitue une excellente alternative à l’emballage en plastique. Il s’agit d’une solution écologique qui utilise des ressources et produits renouvelables pour limiter l’impact sur l’environnement. L’emballage bio peut être :

  • Un emballage biosourcé
  • Un emballage biodégradable
  • Un emballage compostable.

Emballage bio : le biosourcé

L’emballage biosourcé est utilisé pour diminuer l’empreinte écologique. Il s’agit d’un emballage produit à base de matériaux qui proviennent de la biomasse végétale ou animale, renouvelable à l’échelle humaine. L’emballage peut être fabriqué avec :

  • De l’amidon de manioc, de maïs, de riz ou de pomme de terre.
  • De sucre de betterave sucrière ou de canne à sucre.
  • De cellulose de coton ou de bois.
  • De l’huile végétale.

L’emballage biosourcé peut ou non être biodégradable, mais est toutefois recyclable. Il ne faut pas le confondre avec le bioplastique qui est aussi un plastique biosourcé, mais compostable, comme le PLA ou polyacide lactique, par exemple.

Emballage bio : le biodégradable

Un sac biodégradable est un sac que des micro-organismes peuvent biodégrader. La biodégradabilité d’un emballage bio dépend de plusieurs facteurs comme l’humidité, la température, l’oxygène, la composition de l’emballage et le pH. Comme cet emballage est biodégradable, il respecte la nature et est donc considéré comme emballage écologique.

Un emballage biodégradable n’est pas toujours compostable. En effet, il n’est pas forcément susceptible d’être biodégradé en compost. L’emballage biodégradable peut être décomposé, par des algues, des champignons ou des bactéries, sous forme de biomasse, de dioxyde de carbone ou d’eau. Il est donc respectueux de l’environnement à condition que le procédé pour le dégrader se passe de manière adéquate. Généralement, si toutes les conditions pour la désintégration de l’emballage biodégradable sont réunies, ce dernier se biodégrade en moins de six mois.

La production de l’emballage bio est encadrée par la norme EN 13432. Cette dernière définit les exigences européennes à respecter pour les emballages compostables et les emballages biodégradables.

Emballage bio : le compostable

Tout comme l’emballage biodégradable, l’emballage compostable est aussi bio et écologique. Il se dégrade également quand certaines conditions d’oxygène, de température, d’action des micro-organimes, d’humidité sont réunies.

L’emballage compostable est un emballage qui peut se dégrader en compost ou engrais naturel. Selon la conception de l’emballage, son compostage peut se faire :

  • Dans une usine de compostage industriel.
  • À domicile avec les biodéchets, dans un bac de compostage.

Un emballage compostable est donc toujours biodégradable. Quand toutes les conditions sont réunies, cet emballage se désintègre en moins de neuf mois environ. Si l’emballage biodégradable se décompose en éléments pouvant servir à la nature, le compost issu de l’emballage compostable sert à nourrir le sol pour le jardinage et l’agriculture.

Pour différencier un emballage compostable d’un emballage biodégradable, il est indiqué sur l’emballage compostable la mention « OK compost ». Quand il y a « home », cela veut dire que le compostage peut se faire à domicile. Le compostage se fait dans une usine quand il est indiqué « industrial ».

Les avantages de l’emballage bio

L’emballage bio est respectueux de l’environnement. Voici ses principaux avantages :

  • Sa fabrication se fait à partir de déchets agricoles ou de matériaux renouvelables.
  • L’émission de CO2 lors de sa fabrication est moindre par rapport à la quantité de CO2 émise lors de la conception d’un emballage en plastique.
  • L’emballage écologique est plus sain. Il faut savoir qu’un emballage alimentaire bio conserve mieux le produit qu’un emballage en plastique.

L’emballage biodégradable et compostable favorisent l’élimination des déchets et servent à la nature ou fertilisent le sol.